1 thought on “L'infortune des bien nantis”

  1. Quoi qu'en dise la critique, il est préférable de connaître le personnage Coveleski pour apprécier le roman. Particulièrement pour les premiers chapitres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *