Le Livre du roi

Le Livre du roi a t crit en 2006, entre Hiver arctique et Hypothermie En 1955, un jeune tudiant en histoire arrive pour faire ses tudes Copenhague, l il va se lier d amiti avec un trange professeur, peu soign et buvant sec, sp cialiste des Sagas islandaises, ce patrimoine culturel inestimable qu ont prot g les Islandais au long des si cles comme symbole de leurLe Livre du roi a t crit en 2006, entre Hiver arctique et Hypothermie En 1955, un jeune tudiant en histoire arrive pour faire ses tudes Copenhague, l il va se lier d amiti avec un trange professeur, peu soign et buvant sec, sp cialiste des Sagas islandaises, ce patrimoine culturel inestimable qu ont prot g les Islandais au long des si cles comme symbole de leur nation Il d couvre le secret du professeur, l une de ces Sagas, Le Livre du roi, dont les r cits ont t l origine des mythes germaniques mis en sc ne par Wagner dans la T tralogie, a t vol e par les nazis pendant la guerre Ensemble le professeur et son disciple r ticent qui ne r ve que de tranquillit vont traverser l Europe la recherche de l inestimable manuscrit Un tr sor pour lequel certains sont pr ts voler et tuer Un tr sor aussi sur lequel on peut veiller et qu on peut aimer sans en conna tre la valeur Une histoire inhabituelle sur ce qu on peut sacrifier et ce qu on doit sacrifier pour un objet aussi symbolique qu un livre.
Le Livre du roi Le Livre du roi a t crit en entre Hiver arctique et Hypothermie En un jeune tudiant en histoire arrive pour faire ses tudes Copenhague l il va se lier d amiti avec un trange professeur p

  • Title: Le Livre du roi
  • Author: Arnaldur Indriðason
  • ISBN: 9782864249382
  • Page: 138
  • Format: Paperback
  • 1 thought on “Le Livre du roi”

    1. J'ai donc abandonné le livre à un peu plus d'un tiers, au moment où le vieux professeur et son élève sortent du caveau d'un amateur de manuscrits nordiques médiévaux enterré en RDA, avec la mallette contenant le fameux Livre du roi qu'il avait lui-même été déterrer dans le cercueil d'une certaine Rosa au fin fond de l'Islande rurale, lorsque, tout à coup, les aventuriers sont surpris par le méchant Helmut (ou Wermer, ou quel que soit son nom), méchant et nazi, Helmut qui sort des [...]

    2. Arnaldur Indridason schreibt über Island und das nicht nur in Kriminalromanen (z.B. in Gletschergrab über Beziehungen zu den in Island stationierten Amerikanern).Codex Regius spielt genau genommen kaum in Island, sondern in u.a. im Kopenhagen und Berlin der 50er Jahre. Der isländische Student Valdemar trifft in Kopenhagen auf seinen Professor für Nordistik. Der ist ganz schön heruntergekommen, säuft und scheint insgesamt verzweifelt, fasziniert Valdemar aber dennoch. Der Professor zieht Va [...]

    3. Arnaldur sleppir fram af sér beislinu í þessari sögu sem er tölvert ólík öðru sem hann hefur sent frá sér. Söguefnið tengist fornsöguarfi Íslendinga og höfundur hefur lagst í mikla heimildavinnu til að undirbúa sig. Hann fléttar sínar hugmyndir ágætlega við sögulegar staðreyndir og finnur þeim áhugaverðan farveg. Framvinda sögunnar er hinsvegar brokkótt og langdregin á köflum. Ég hef á tilfinningunni að hún sé hratt skrifuð, því það eru einstaka gloppur [...]

    4. Livre intéressant, comme tous les livres de cet auteur. Pour une fois, le personnage n'est pas un policier mal en point, avec tendances malbouffistes et en mal d'amour, mais un étudiant universitaire en l'an 1955. L'histoire est une espèce d'Indiana Jones avec son papa, surtout le papa. Si on réussit à survivre le premier quart, plein de renseignements sur les sagas scandinaves, on a le droit à une aventure invraisemblable, mais alors quoi? Il a le droit de le faire. L'histoire est bien é [...]

    5. Verschrikkelijk. Het gegeven is op zich interessant, maar de Nederlandse vertaling was on-lees-baar slecht. Plus, ik las de eerste 50 pagina's maar kon er kop noch staart aan krijgen vermits de auteur ervan leek uit te gaan dat ik een expert Deense en IJslandse geschiedenis was en dus al het gegoochel met namen en plaatsen van historische figuren (zonder enige omkadering) kon plaatsen. Niet dus.

    6. Bókin byrjar vel, enda hugmyndin - um týnt skinnhandrit - nokkuð góð. Söguþráðurinn verður þó hálflanglokulegur og lokauppgjörið, um borð í farþegaskipi, er hálfbragðlaust. Bókin hefði einnig geta verið styttri. Ágætis afþreying, en auðgleymd.

    7. Op zich een interessant gegeven, een student oude IJslandse literatuur gaat samen met zijn professor op jacht naar een eeuwenoud IJslands manuscript, dwars door Europa.Soms zaten er wel scenes in die spannend zouden kunnen zijn maar over de gehele linie vond ik het boek toch niet echt overtuigen.

    8. L'auteur de polar sait le plus souvent sortir de son genre de prédilection. Sans doute éprouve-t-il une curieuse lassitude pour ses personnages. Indridason quitte dans ce roman son inspecteur fétiche pour se lancer dans le roman d'aventures. Il laisse ainsi la profonde mélancolie qui faisait le charme de ses enquêtes strictement policièresduite.wordpress/2017/02

    9. J'avais entendu parler dans un hors-série Le Magazine littéraire / Marianne daté de juillet 2013 d'un roman intitulé Le livre du roi. Ce n'était pas forcément une bonne chose car j'avais trouvé qu'ils en faisaient beaucoup avec leur dossier et que tout ça sentait un peu trop la propagande. Mais bon, je décide quand même de tenter l'aventure — c'est Le Magazine littéraire quand même. Je ne sais pas pour quelle raison, mais j'avais envie d'un roman un peu dans le genre que je nomme [...]

    10. 1955 macht sich der junge Isländer Valdemar auf nach Kopenhagen um sich einen Traum zu erfüllen und dort Nordische Philologie zu studieren. Valdemars Ziel ist es “sein Leben in den Dienst der Forschung an mittelalterlichen isländischen Handschriften und deren Erhaltung zu stellen”. Es stellt sich schnell heraus, dass sein trunkener und unberechenbarer Professor genau dies von ihm verlangt. Folge dessen wird Theorie schneller zur Praxis als erwartet und er befindet sich widerstrebend mit s [...]

    11. It was a nice read. Not very spectacular though. I find it was more of a detective than a thriller. A quiet book, story lines were clear, not difficult at all to follow. Having read one or two of this authors other books, I had expected more action, more suspension I guess. The setting, some 15 years after WWII was nice, but somehow I found the interaction between former enemies not very believable. A professor in the Old Icelandic, living and teaching in Kopenhagen, Denmark, was more or less th [...]

    12. Une lecture qui s'annonçait pourtant prometteuse mais que la réputation ne fait que précéder sans, hélas, suivre et tenir ses promesses. Les personnages sont brièvement esquissés et sont assez irrationnels dans leurs actions ; le style (sous influence peut-être des polars habituels de l'auteur, que j'admets ne pas avoir lus ?) ne séduit ni par sa poésie ni son panache et, de manière assez regrettable, il y a peu voire pas d'exploitation de la valeur du Livre du Roi du point de vue ré [...]

    13. J'ai bien sûr été attirée par le titre, parce que depuis toute petite je suis passionnée par les rois / la royauté en général et les livres et donc, je ne pouvais pas passer à côté évidemment !Et donc ici, nous suivons un jeune garçon sans histoire qui rêve d'aller dans une grande université, où il va rencontrer le fameux professeur et chercheur de manuscrits rares et nous allons grâce à lui poursuivre la quête du Manuscrit disparu, perdu, voléC'est une jolie histoire qui m'a [...]

    14. El título original del libro, Konungsbók, se refiere al manuscrito medieval islandés Codex Regius, el único manuscrito en el que se ha conservado la Edda poética con toda la mitología escandinava. Sobre él ha escrito Arnaldur Indriðason un thriller que como tal ni siquiera llega al nivel de las peores novelas juveniles de Ruíz Zafón, pero con un contenido que rezuma tal entusiasmo y amor por la historia de su país, las antiguas sagas escandinavas y el valor intemporal de los manuscrit [...]

    15. J'ai failli abandonné ce livre plus d'une fois. Pourtant, une fois parvenue à la fin, l'avis mitigé a laissé place à un avis plus que positif. Malgré tout, la lenteur, un style froid voire vieillot, j'ai vraiment apprécié cette œuvre. L'auteur nous emmène à la recherche d'un manuscrit traditionnel de l'Islande à travers un roman d'aventures, policier, on ne sait même pas exactement de quoi il s'agit.

    16. Het verhaal gaat over een professor en zijn student die op zoek zijn naar "Het Koningsboek".Tijdens deze zoektocht ontmoeten ze andere personen die ook in het bezit willen komen van het Koningsboek. Een naar het eind toe zeer spannend verhaal, dat zich afspeelt in Denemarken en Duitsland.Een echte aanrader.

    17. a great prologue lured me into thinking that maybe this icelandic thriller was a great choice to spend a few summer nights. sadly, the stride of the story slows down noticeably after the first few chapters. the book provides however great insights into the icelandic culture and got me pretty interested in the history of this geographically close, but culturally rather remote "european" country.

    18. Un peu décevant. L'auteur des bons polars qui l'ont fait connaître, s'essaye à un autre genre d'enquête, mystico-littéraire, et c'est un peu laborieux. Succession de situations similaires, très linéaire, laissant de côté de grosses incohérences, pour une fin soignée pour un téléfilm. Bref, à lire dans les transports

    19. Da ich eher mit den Krimis um Erlendur vertraut bin, hat mich Codex Regius zu Beginn etwas auf dem falschen Fuß erwischt. Auch bin ich mit der Erzählweise nicht so ganz warm geworden, aber der spezielle Charakter des Professors macht vieles wieder wett.

    20. Indridason sans Erlendur, je ne connaissais pas ! J'ai aimé ce livre, non pas tant pour l'enquête qui est assez classique, mais pour ce que j'ai appris sur l'Islande et ses Sagas, ses textes mythiques. Une lecture bien agréable !

    21. Habituellement j'adore cet auteur, mais là j'ai vraiment été déçue. On ne rentre pas assez vite dans le vif du sujet et on se retrouve très vite perdu parmi tous ces personnages. J'ai laissé tombé au bout de 120 pages, je n'ai pas réussi à me plonger dans l'histoire.

    22. je n ai pas été fan du style, il y a beaucoup de répétitions mais le livre est distrayant et l'histoire intéressante

    23. Une histoire interessante, mais les personnages manquent d'epaisseur et le style est decevant. Ca se lit vite et s'oublie vite

    24. Geen inspecteur Erlendur, maar wel een hele leuke, boeiende en goed geschreven detective in een wat charmant ouderwetse stijl. Een aanrader!

    25. Góð og spennandi saga með góðu plotti. Gott að vera laus við Erlend úr einni bók frá Arnaldi

    26. The topic is excellent but sadly it is hard to recognize Indriðason's writing style here. Still quite easy to read and a good book for those interested in old Nordic history.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *