Bison

Philadelphie, 1828 Promis une belle carri re d avocat et de peintre mondain, George Catlin voit une d l gation d Indiens se rendre Washington pour n gocier des trait s Il est bloui par la superbe des cavaliers Bient t, le peintre renonce ses portraits de citadins hupp s, il quitte sa femme, sa ville, son confort, enfourche son cheval pour galoper le long du MissoPhiladelphie, 1828 Promis une belle carri re d avocat et de peintre mondain, George Catlin voit une d l gation d Indiens se rendre Washington pour n gocier des trait s Il est bloui par la superbe des cavaliers Bient t, le peintre renonce ses portraits de citadins hupp s, il quitte sa femme, sa ville, son confort, enfourche son cheval pour galoper le long du Missouri et du Mississippi la rencontre de dizaines de tribus La grande prairie est vierge Nuls colons, nuls cow boys Des millions de bisons Catlin est le premier saisir sur le vif, arm de sa palette et de son pinceau, l pop e des Indiens Il r alise d inoubliables portraits, recueille une incroyable moisson d objets, son fameux mus e indien qui fascinera quelques ann es plus tard George Sand et Baudelaire.Bison raconte le s jour de Catlin chez les Sioux, les aventures d un village et de ses h ros singuliers L imagination vient volontiers la rescousse du document pour recr er, incarner le grand r ve de cet Am ricain sans pr jug s, de ce fou d Indiens, luttant pour sauvegarder leurs visages magnifiques et condamn s.
Bison Philadelphie Promis une belle carri re d avocat et de peintre mondain George Catlin voit une d l gation d Indiens se rendre Washington pour n gocier des trait s Il est bloui par la superbe des

  • Title: Bison
  • Author: Patrick Grainville
  • ISBN: 9782021138894
  • Page: 132
  • Format: Paperback
  • 1 thought on “Bison”

    1. Based on the diary of the painter George Catlin, this novel describes the life in a Sioux tribe in the early 1800s. The novel is a twofold portrait: that of Amerindians, and that of a great, but little known, painter.George Catlin (1796-1872) renounced to his career as a lawyer and portraitist of rich bourgeois in Pennsylvania in order to travel through North America and paint the Amerindians. He had a deep admiration for the Amerindians and established close relations with them. More than a pai [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *