Entretiens sur le fils naturel, de la poésie dramatique, paradoxe sur le comédien

Ayant des vues brillantes sur tout et le reste, au point que Goethe dut lui octroyer une t te allemande , il e t t trange que Diderot ne d t rien du th tre Il en r sulta trois textes ici r unis Les deux premiers, Entretiens sur Le Fils naturel 1757 et De la po sie dramatique 1758 , exposent la th orie du drame bourgeois, qui entend r volutionner l id e et la prAyant des vues brillantes sur tout et le reste, au point que Goethe dut lui octroyer une t te allemande , il e t t trange que Diderot ne d t rien du th tre Il en r sulta trois textes ici r unis Les deux premiers, Entretiens sur Le Fils naturel 1757 et De la po sie dramatique 1758 , exposent la th orie du drame bourgeois, qui entend r volutionner l id e et la pratique du th tre, en sortant enfin du protocole grec sign il y a deux mille ans Quant au magnifique pamphlet du Paradoxe sur le com dien, peaufin pendant une d cennie partir de 1769, on ne sait gu re pourquoi Diderot le garda sous le coude Ce beau paradoxe , qui a fait couler beaucoup d encre, pr tend que c est la sensibilit qui fait les com diens m diocres l extr me sensibilit , les com diens born s le sens froid et la t te, les com diens sublimes lettre Grimm, 14 novembre 1769 Ces trois crits placent si incontestablement Diderot entre Aristote et Brecht qu il n en fut rien en France, on pr f re la bataille d Hernani.
Entretiens sur le fils naturel de la po sie dramatique paradoxe sur le com dien Ayant des vues brillantes sur tout et le reste au point que Goethe dut lui octroyer une t te allemande il e t t trange que Diderot ne d t rien du th tre Il en r sulta trois textes ici r unis Les de

  • Title: Entretiens sur le fils naturel, de la poésie dramatique, paradoxe sur le comédien
  • Author: Denis Diderot Jean Goldzink
  • ISBN: 9782080711786
  • Page: 329
  • Format: None
  • 1 thought on “Entretiens sur le fils naturel, de la poésie dramatique, paradoxe sur le comédien”

    1. Two exposes in dialogue form of Diderot's views on theatre and acting. The first one is a fiction within a fiction: the character 'moi' has seen the play Le Fils Naturel, purportedly written by Dorval, played in Dorval's drawing room and by members of his family who are the main protagonists, apart from the father who unfortunately died recently, and whose role therefore had to be taken over by a close friend of the family. As this family friend resembles the dead father, the whole cast were red [...]

    2. Diderot, dans son Paradoxe sur le comédien, s’oppose à l’idée (toujours en vogue) selon laquelle le bon acteur « vit » l’émotion qu’il incarne, en écrivant qu’à l’inverse, l’acteur sera plus à même d’exprimer efficacement les sentiments s’il ne les ressent pas. C’est là le « paradoxe » : moins on ressent, plus on fait ressentir.Comme toujours avec les essais réussis de Diderot, ont trouve plusieurs phrases bien sonnantes, des échanges vifs, des pensées génér [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *